Des arêtes de poisson sur les murs, c’est grave docteur Ishikawa ?

Ecrit par Olivier Lalitte

Le 28 mai 2019

Au contraire, c’est qu’une équipe est en train de résoudre un problème ! Associé aux 5M, le diagramme en arêtes de poisson est très utile pour en déterminer les causes

 

Le diagramme en arêtes de poisson ou diagramme d’Ishikawa est un outil qui facilite le travail de résolution de problèmes en groupe en formalisant de façon claire les relations entre causes et effets.

Pour construire le schéma, on trace une ligne principale qui représente le dysfonctionnement constaté (l’effet). Les arêtes représentent les 5M : matière, milieu, mode opératoire, moyen, main d’œuvre. Ainsi on est sûr d’aborder la problématique dans son ensemble.

Il s’agit ensuite de lister l’ensemble des causes potentiellement à l’origine d’un dysfonctionnement pour chaque M, lors d’une ou plusieurs séances de brainstorming.

Enfin on lève les doutes en analysant le process à la lumière des causes possibles. Un bon outil pour cela est l’arbre des causes, mais ça c’est une autre histoire !

Articles connexes

Le brainstorming,

Le brainstorming,

Le brainstorming,une tempête bienfaitrice ? Le brainstorming, ou remue-méninges, est une technique de remise en question d’une situation ou processus en favorisant l’émergence d’idées nouvelles, voire disruptives. Avant d’entrer dans le process du brainstorming,...

Le brainstorming,

Le brainstorming,

Le brainstorming,une tempête bienfaitrice ? Le brainstorming, ou remue-méninges, est une technique de remise en question d’une situation ou processus en favorisant l’émergence d’idées nouvelles, voire disruptives. Avant d’entrer dans le process du brainstorming,...

Suivez nous sur nos réseaux sociaux :