Sus aux Gaspi !

Ecrit par Olivier Lalitte

Le 3 mars 2020

Dans l’environnement du Lean, pas de trêve pour la chasse aux Gaspillages !

 

 Regroupés sous 3 catégories (“Muda”, “Mura” et “Muri”, d’après le modèle développé par Toyota), ils représentent les étapes d’un processus à identifier et éliminer dès que possible : 

Les Mudas : Ils représentent toutes les actions qui n’apportent aucune valeur au produit. :

1. La surproduction
2. Les temps d’attentes inutiles
3. Les transports
4. Les stocks inutiles
5. Les étapes n’apportant aucune VA dans les processus
6. Les déplacements humains inutiles
7. La non-qualité produit

Au départ au nombre de 7, on peut aujourd’hui y ajouter :

8. Les compétences inexploitées
9. Le développement de produit sans client

Les Muras : Ils représentent la variabilité des processus. Ce gaspillage subit peut provoquer un gaspillage de ressources et une perte de performance.

Optimiser la fiabilité des processus, développer la répétabilité au travers la standardisation et la fiabilité des mesures réalisées permettent de maintenir un flux régulier et limiter cette variabilité.

 

 

 

Les Muris : Ils désignent l’utilisation de moyens disproportionnés par rapport au besoin réel. Bien souvent issues d’une volonté de sécurisation ou d’anticipation ils sont à l’origine de gaspillages et d’investissements souvent inutiles.

 

Chasser l’ensemble de ces gaspillages permet donc de maximiser la valeur ajoutée de chaque opération et d’atteindre le plein potentiel d’une entreprise.

Articles connexes

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Papa, pourquoi les nuages ne tombent pas du ciel ? Maman, pourquoi l'eau de mer est trouble ? Mamie, pourquoi tes cheveux ils sont blancs ?     Tous les parents connaissent cette période chez leur enfant, ou tout phénomène observé amène chez lui ce fameux...

Cartes heuristiques : Ramifier et enraciner

Cartes heuristiques : Ramifier et enraciner

Dans les domaines de l’apprentissage et de la mémorisation il est toujours compliqué de satisfaire pleinement notre cortex cérébral.   D’un coté notre cerveau gauche, rationnel et logique, qui aime les données chiffrées et les catégories bien définies, De l’autre...

A vos marqueSSSSS, prêtSSSSS, Rangez

A vos marqueSSSSS, prêtSSSSS, Rangez

5 S … Le point de départ de déploiement du Lean.5 étapes permettant la mise en place d’un environnement ordonné, clair et standardisé :   SEIRI (Trier)SEITON (Ranger)SEISO (Nettoyer)SEIKETSU (Standardiser)SHITSUKE (Maintenir)Mais attention : Clean n’est pas Lean...

Pourquoi ?

Pourquoi ?

Papa, pourquoi les nuages ne tombent pas du ciel ? Maman, pourquoi l'eau de mer est trouble ? Mamie, pourquoi tes cheveux ils sont blancs ?     Tous les parents connaissent cette période chez leur enfant, ou tout phénomène observé amène chez lui ce fameux...

Cartes heuristiques : Ramifier et enraciner

Cartes heuristiques : Ramifier et enraciner

Dans les domaines de l’apprentissage et de la mémorisation il est toujours compliqué de satisfaire pleinement notre cortex cérébral.   D’un coté notre cerveau gauche, rationnel et logique, qui aime les données chiffrées et les catégories bien définies, De l’autre...

A vos marqueSSSSS, prêtSSSSS, Rangez

A vos marqueSSSSS, prêtSSSSS, Rangez

5 S … Le point de départ de déploiement du Lean.5 étapes permettant la mise en place d’un environnement ordonné, clair et standardisé :   SEIRI (Trier)SEITON (Ranger)SEISO (Nettoyer)SEIKETSU (Standardiser)SHITSUKE (Maintenir)Mais attention : Clean n’est pas Lean...

Suivez nous sur nos réseaux sociaux :